Go to Top

Déroulement

Organisation dans le cycle d’études

Soutenances-etudiants

Tous les étudiants signent une charte de confidentialité par laquelle ils s’engagent à ne pas divulguer les informations dont ils peuvent avoir connaissance lors de l’opération Créa.

Dès septembre :

Les projets et porteurs de projets sont présentés aux différents groupes d’étudiants (5 à 8 personnes par groupe).
Les étudiants choisissent le projet sur lequel ils souhaitent travailler et contactent par la suite le porteur de ce projet.

Chaque groupe d’étudiants est mis en relation avec un professeur tuteur. Chaque projet est parrainé par un organisme consulaire et bénéficie de l’aide de professionnels de tous horizons : experts comptables, avocats, consultants en marketing et communication, banquiers, membres de l’ARPEB, des services fiscaux, de l’URSSAF, de mutuelles, chefs d’entreprises et enseignants spécialisés.
Les étudiants doivent ensuite présenter le projet de création d’entreprise à un groupe d’experts réuni lors du 1er Fil Rouge. Ceux-ci donnent librement leur point de vue sur la faisabilité de l’étude, son intérêt mais les étudiants restent totalement libres de leur choix.

D’octobre à mi-décembre :

Les étudiants réalisent le « business plan », en commençant par l’étude commerciale du projet qu’ils ont choisi. Celle-ci comporte :

– L’étude de marché
– L’étude de la concurrence
– La politique commerciale.

Les étudiants suivent des cours adaptés aux aspects commerciaux de la création d’entreprises et présentent régulièrement leur projet à l’ensemble des professionnels, cités ci-dessus, réunis lors des « fils rouges ».
Une première évaluation du travail des étudiants (partie commerciale) est réalisée sous forme de soutenances collectives, devant un jury composé principalement de professionnels (10 à 15 professionnels qui ont lu le rapport commercial).

De janvier à mars :

Les étudiants réalisent l’étude juridique, fiscale, sociale et financière du projet.
Ils suivent des cours adaptés aux aspects juridiques et financiers de la création d’entreprises et présentent leur projet aux professionnels concernés, sous forme d’ateliers (fils rouges).

Fin mars – début avril :

Une soutenance collective est organisée devant un jury composé principalement de professionnels (15 à 20 professionnels qui ont lu le rapport final).